La nouvelle s’était répandue comme une traînée de poudre. Ceux de sa génération s’en souviennent. Lorsque Steve Proulx, gardien de but des Cantonniers de Magog, a perdu la vue, à peine deux ans après avoir accroché ses patins à dix-neuf ans, le choc a secoué non seulement la communauté sportive, mais également les gens de Magog et de Coaticook, sa ville natale. Le jeune homme actif, athlétique, a dû repartir à zéro dans un univers qui lui était totalement inconnu. Aucun guide de survie ne l'a accompagné dans cette grande épreuve. Il lui était alors impossible de s’imaginer son avenir. Révolté, Steve a traversé des hauts et des bas pendant plusieurs années avec le spectre de la dépression en toile de fond. Puis est arrivé le moment où il a décidé que le bonheur ne tomberait pas du ciel, car ce battant le portait déjà en lui. Il était le seul à pouvoir écrire la suite de son histoire.

 

Au hockey, Steve Proulx a toujours joué un rôle prépondérant au sein de ses équipes. Quelque trente années plus tard, son influence pour un mieux-vivre reste indiscutable; seul l’habit a changé.

 

*******************************************

 

Diplômé de l’Université de Sherbrooke en information et orientation professionnelle, Steve Proulx occupe le poste de directeur général du Carrefour Jeunesse-Emploi de la région de Coaticook.

Attiré par le monde des communications, il coanime aussi bénévolement, depuis 2016, une émission matinale à la radio communautaire de CIGN-FM, à Coaticook.

 

Propulsé par les défis, stimulé par les découvertes et les apprentissages, Steve répète à qui veut l'entendre qu'aller vers l’inconnu donne un sens à sa vie. Amant de lecture, il s’est découvert, par l’écriture, une nouvelle passion. De la gloire au désespoir est son premier livre, mais non son dernier.

 

Sa famille représente le noyau central de sa vie.

De la gloire au désespoir : réapprendre à voir au-delà de la cécité

24,95C$Prix
  • Titre: De la gloire au désespoir: réapprendre à voir au-delà de la cécité
    Format: 6 x 9 pouces
    Nombre de pages: 276
    Rédaction : Steve Proulx
    Accompagnement littéraire : Charles DuBois
    Révision : Charles DuBois
    Graphisme: Sonia Lapointe, Bulle Design & Événement
    Mise en page : Alejandro Natan
    Texte de la quatrième de couverture : Jean-Guy Rancourt (La Tribune, 9 janvier 2021)
    Photo de l’auteur : Stéphane Lafrance

    ISBN-978-2-925052-12-8 (Imprimé)
    ISBN-978-2-925052-13-5 (ePUB)

    ISBN-978-2-925052-14-2 (PDF)